En 1992, avec l'accord de l'ancien Département de l'Instruction Publique, le CREPA propose pour la première fois au corps enseignant des régions d'Entremont et du Trient, des degrés enfantines au Cycle d'Orientation, un projet de recherche locale thématique.

Avec l'éclatement de la famille observé durant ces dernières décennies et l'importance accrue qu'ont pris les centres urbains dans notre vie quotidienne, le rapport entre les générations et l'identification à notre lieu d'origine a, conséquemment, subi une altération rapide.

photo-ecoliersL'objectif du projet est donc de donner aux enfants de notre région la possibilité de découvrir ou redécouvrir le village ou le quartier dans lequel ils vivent et faire la connaissance ou mieux connaître les gens qu'ils côtoient quotidiennement.

C'est ainsi que le projet « L'enfant à l'écoute de son village » (EEV) propose régulièrement aux enseignants une grille thématique réalisée avec la collaboration de scientifiques. Les classes intéressées choisissent un ou plusieurs aspects du thème et en réalisent un dossier durant l'année scolaire. L’ensemble de ces dossiers de classe sont ensuite dépouillés et thématisés par les responsables du projet qui les exploitent dans le cadre d'une exposition publique ouverte durant la saison estivale et d’une publication. A cette dernière viendront aussi se greffer des informations récoltées au travers des autres projets du CREPA.

Cet effet de boomerang valorise les contacts humains. L'enfant ne fait pas que prendre, il s'en sert pour mieux restituer. Il y a donc avec le projet de l'EEV un mouvement de va-et-vient de l'information qui lui donne tout son intérêt et son originalité.