19___Coll._EEV___506443accd056.jpg19___Coll._EEV___506443accd056.jpg

19 - Coll. EEV - Racines et boutures. Migrants et identités locales dans le Bas-Valais


Prix ​​de venteCHF 45.00

2012 – 282 p.

Si la plupart des études sur la migration ont été réalisées dans de grands centres urbains, cette recherche présente une facette de la migration en zone montagnarde rurale, à une échelle très locale et de façon presque intimiste. A partir du récit de vie de vingt-cinq personnes issues de la migration, l’ouvrage restitue des identités qui se constituent dans la relation sociale, et qui se consolident avec le temps, au gré des rencontres et des situations vécues. Pas plus en Valais qu’ailleurs, il n’a existé de société close. Les villages alpins, si petits soient-ils, ne sont pas et n’ont jamais été des isolats culturels ou sociaux.

Racines et Boutures explore une migration actuelle aussi «invisible» que diversifiée, en réunissant trois approches, celles de l’anthropologie, de l’histoire et de l’animation socioculturelle.

Par Viviane Cretton, docteure ès sciences sociales, est professeure-chercheure à la HES-SO Valais.
Thierry Amrein, doctorant en études genre à l’université de Lausanne, est adjoint scientifique à la HES-SO Valais.
Jean-Charles Fellay est responsable du Centre Régional d’Etudes des Populations Alpines (CREPA).